Qu'est ce que le chamanisme ?

Le chamanisme, ce sont des pratiques qui permettent de contacter des forces supérieures, afin de trouver une aide pour soi-même.
Pour nous, le chamanisme n'a de sens que si il permet de mieux appréhender et de faciliter la concrétisation d’événements dans notre vie ici et maintenant.
Ces pratiques sont laïques et sans dogmes, seules quelques bases sont nécessaires pour emprunter ce chemin.
Il n'y a pas de Dieu, comme peuvent l'entendre les grandes religions monothéistes.
Le lien avec les forces Divines se fait à travers les Esprits.
Ces Esprits sont spécifiques à chaque personne. C'est à chacun de découvrir les siens. C'est pour cette raison que l'un des premiers rituels est la découverte de son animal de pouvoir.
La rencontre avec son animal de pouvoir (comme tous les autres Esprits) se fait par l'intermédiaire de voyages chamaniques.
Ce voyage se fait à l'aide d'un chamane qui joue du tambour. Cet instrument est un outil extrêmement puissant pour faciliter les états de conscience modifiés.
Nul besoin de plantes ou autres substances chimiques qui ont comme principaux problèmes d'avoir des effets secondaires et de diminuer l'état de conscience de l'expérience.
La manière de voyager est très simple et tout à fait personnel donc très difficile à rendre compte ici. Ce qui est certain : c'est accessible à tous, même pour des enfants. Il n'y aucune prédisposition nécessaire pour y arriver si ce n'est celle d'accepter de se faire surprendre par la vie. Alors pourquoi pas vous...

Chamanisme & société occidentale...

...Une opportunité !!!
Le chamanisme ne fait pas partie de notre patrimoine. Il a déjà traversé nos contrées, il y a fort longtemps, mais nous n'en avons pas gardé des traces visibles contrairement à d'autres pays. Je pense tout spécialement (sans être exhaustif) à l’Amérique du Sud, la Mongolie ou encore la Sibérie. Ces lieux ont conservé une vraie tradition chamanique. Transmise de génération en génération, elle a su trouver une place dans ces sociétés.
Alors pourquoi faire venir une tradition d'un autre continent chez nous ?
Nous vivons dans une société qui n'a jamais été aussi confortable et sure si on se place en relatif à notre histoire. Hors, cette évolution c'est faite en nous éloignons de la nature. Nous avons oublié le lien avec notre environnement.
Tout comme nous avons besoin d'un certain niveau de confort matériel pour notre bien être, nous devons garder un lien avec la nature pour notre joie de vivre. Le chamanisme est une opportunité pour retrouver ce lien, ressentir la force de notre planète !
De plus, dans notre confort matériel, nous avons développé un cerveau cartésien qui ne croit que ce qu'il voit. Cette manière de regarder notre environnement nous a permis d'atteindre le degré de sophistication que nous avons aujourd'hui. En contre partie, nous avons perdu "le coté magique" des objets. Le chamanisme permet de percevoir qu'il 'y a pas qu'une réalité matérielle. De redécouvrir que ce qui nous entoure a un Esprit, une Âme !
Le chamanisme est une opportunité pour se reconnecter à une dimension qui est au-delà de nos 5 sens. Celle-ci, ne viendra pas en lieu et place de nos connaissances mais en surimpression pour donner une valeur plus importante, une palette de couleurs plus éclatante à ce que nous vivons déjà. La richesse de cette dimension peut-être touchée en recevant un soin ou en pratiquant par soi-même.
 

Quels types de pratiques chamanique sur notre territoire ?

Le tambour, au delà de l'instrument chamanique utilisé par les chamanes du monde entier, est un choix pertinent pour une pratique sur notre sol. Il permet d'imprimer avec une rythmique élevée, des sons percutants créant des états de consciences modifiées, facilitant les voyages chamaniques.
De plus, la pratique de voyages chamaniques aux tambours est sans risque : Pas de danger d’être squatté par une plante ou de faire une expérience violente.
L'utilisation de substances psychotropes sont interdites sur notre territoire mais surtout elles sont adaptées à une culture, par exemple l'Ayahuesca utilisée depuis la nuit des temps par les chamanes du Pérou. Utiliser cette plante sur nous, c'est prendre le risque de ramener avec soi l'Esprit de la plante après le voyage. Cette plante ne faisant pas partie de notre cosmologie (disponible à l'état sauvage sur notre territoire pour simplifier), notre corps peut ne pas savoir gérer cet Esprit (risque de dépendance).
De plus, toutes substances psychotropes créent des réactions chimiques sur notre Être qui sont au-delà de notre contrôle. Ceci peut se manifester par exemple par une perte de notre libre arbitre. Rien de tout cela avec un tambour.
Le tambour est donc l'instrument à privilégier pour faire des voyages chamaniques. Il permet un travail en pleine conscience, facilitant l’intégration de l'expérience dans la vie de tous les jours. Le meilleur moyen de s'en persuader, c'est d'essayer !